Frédéric Pontarolo

  • Martinique, 1872. Amélia, fille d'esclave, rêve qu'elle peut être libre d'aimer. Son jeune maître Thibault de la Bauterie invente pour elle mille jeux, de la grande piraterie à la chasse aux crapauds-buffles dans les champs d'ananas

  • Après "Naciré", "Frédéric Pontarolo" confirme son talent par ses récits teintés de science-fiction ancrés dans l'univers des mégapoles futuristes. Pyrho le Brûleur n'a qu'un seul but : détruire les métastases qui défigurent les murs de sa ville, Akarus. Lors d'une mission, il découvre le cadavre d'une femme sur le toit d'un immeuble. Alors commence une enquête dangereuse dans cette ville hautement sécurisée où le crime paraît impossible. Au dessin expressionniste, en couleurs directes, s'ajoutent des personnages fantastiques et des traits d'humour absurde qui font de cette série prévue en deux volumes un récit noir aux accents orwelliens.

  • Un troisième cadavre de femme vient d'être découvert à Akarus. Tout désigne Pyrho le Brûleur comme principal suspect et l'inspecteur Héléna, son ancienne amante, est obligée de le faire arrêter. Pyrho sera pourtant libéré, puisqu'un quatrième corps est découvert alors qu'il séjourne en prison.
    Petit à petit, Pyrho va commencer à découvrir la vérité... Une vérité terrible... Il va comprendre qui est vraiment sa voisine Lysa dont il se sent si proche, découvrir enfin son passé, et surtout obtenir la vérité sur les meurtres qui jonchent sa ville Akarus... Une ville vivante mais malade dont les métastases sont les symptômes de cette maladie... Une ville qui a également besoin de se reproduire si elle veut continuer à exister...
    Deuxièmepartie du diptyque aussi étrange que passionnant de Frédéric Pontarolo. A son dessin expressionniste en couleurs directes, s'ajoutent des personnages fantastiques et des traits d'humour absurde qui font de ces deux volumes un récit noir aux accents orwelliens.

  • BD - 1984 Nouv.

    Londres, 1984, Winston Smith, employé au ministère de la Vérité, chargé de réécrire l'histoire afin qu'elle s'accorde avec la version offi cielle, tombe amoureux de Julia, rencontrée lors des Deux Minutes de la Haine. Comment leur amour pourra-t-il exister dans un monde où les sentiments sont interdits et où les Télespions surveillent les individus sans relâche ? Souriez Big Brother is watching you !

  • Qui est Bone ? Un parmi les milliers de sans-abri qui hantent les rues de New York ? D'où vient le fémur humain qu'il tient dans la main ? De quel enfer revient-il ? Qu'y-a-t'il vu pour perdre la parole et la mémoire ? Pourquoi son apparition dans Manhattan semble-t-elle être à l'origine d'une série de meurtres sanglants ? Est-il le tueur maniaque qui décapite les clochards pendant la nuit ? Un thriller émouvant, qui est aussi un véritable cri d'alarme sur une société qui laisse mourir quotidiennement de faim et de froid ses membres les plus démunis.

    Un polar social puissant dans les bas-fonds de New York !

  • Sapiens

    Pontarolo Frederic

    Un jeune écrivain en manque d'inspiration est obsédé par une seule pensée : celle de sa bien-aimée. N'y tenant plus, il se rend chez elle et trouve porte close. Dépité, il s'en retourne par des rues embrumées. Soudain, il est poursuivi par des enfants - tous semblables - qui l'endorment avec du gaz. A son réveil, il se trouve dans un endroit tout à fait étonnant : une île où des carcasses d'usines délabrées finissent de se désagréger. Il rencontre deux de ses habitants. Eugénie, une petite fille taciturne et distante, et Pétula, un Minotaure au féminin, mi-femme mi-vache,qui semblent détenir les secrets de sa détention. Pétula qui n'aime ni les hommes ni l'humanité rebaptise l'écrivain Sapiens. Cependant Sapiens et Eugénie vont entretenir des relations qui vont peut-être donner raison à Pétula...
    Mêlant fable et onirisme, F.Pontarolo avec son talent si unique nous offre une histoire étonnamment drôle et inventive. Encore un bijou de la collection Carrément B.D. !

empty