Littérature traduite

  • La ferme des animaux

    George Orwell

    • 10/18
    • 1 Avril 2021

    Quand les animaux de la ferme du Manoir, las des abus, renversent leur maître, l'acoolique Mr Jones, et reprennent le contrôle de leurs existences, ils imaginent le début d'une douce vie de liberté et d'égalité. Mais petit à petit, les cochons, à coups de manipulation, cupidité, orgueil, et mauvaise foi s'imposent sur leurs camarades, et les autres comprennent à leurs dépends que «Tous les animaux sont égaux, mais certains sont plus égaux que les autres».
    Histoire d'une révolution qui finit en queue de cochon, cette brillante satire orwelienne du totalitarisme est l'un des plus célèbres romans du XXe sc. Et son inventivité folle, son humour, son style et, surtout, son message toujours férocement actuel, devraient continuer de séduire encore un bon siècle de lecteurs.

    Ajouter au panier
    En stock
  • La guerre d'espagne à laquelle orwell participa en 1937 marque un point décisif de la trajectoire du grand écrivain anglais.
    Engagé dans les milices du parti ouvrier d'unification marxiste (poum), le futur auteur de " 1984 " connaît la catalogne au moment où le souffle révolutionnaire abolit toutes les barrières de classe. la mise hors la loi du poum par les communistes lui fait prendre en horreur le "jeu politique" des méthodes staliniennes qui exigeait le sacrifice de l'honneur au souci de l'efficacité. son témoignage au travers de pages parfois lyriques et toujours bouleversantes a l'accent même de la vérité.
    A la fois reportage et réflexion, ce livre reste, aujourd'hui comme hier, un véritable bréviaire de liberté.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Plus d'un bon esprit, à commencer par henry miller, juge que dans la dèche à paris et à londres est, avant même 1984 et hommage à la catalogne, le plus grand de tous les livres d'orwell qui écrivait pour sa part : c'est un récit bien banal et j'espère qu'on lui reconnaîtra à tout le moins les mérites qu'on reconnaît d'ordinaire à un journal de voyages.
    Je puis encore ajouter ceci : voilà le monde qui vous attend si vous vous trouvez un jour sans le sou. ce monde, je veux un jour l'explorer plus complètement. j'aimerais connaître des hommes comme mario, paddy ou bill le mendiant non plus au hasard des rencontres, mais intimement. j'aimerais comprendre ce qui se passe réellement dans l'âme des plongeurs, des trimardeurs et des dormeurs de l'embankment.
    Car j'ai conscience d'avoir tout au plus soulevé un coin du voile dont se couvre la misère.

empty