Xin Ran

  • Comment parle-t-on d'amour en chinois ? A travers les récits de quatre générations de femmes d'une même famille, nous découvrons un témoignage bouleversant sur la vie réservée aux Chinoises par l'Histoire. Des unions arrangées pour compatibilité révolutionnaire aux jeunes filles d'aujourd'hui pour qui le mariage n'est plus une fin en soi, ces femmes racontent le sentiment amoureux, l'attente, les souffrances et la perte, la solitude.
    La politique, l'Histoire sont là, mais bien davantage tout ce dont on ne parle pas d'habitude : les secrets qui se transmettent d'une génération à l'autre, les sentiments, les passions, les désirs. Et tout le poids du non-dit, qui brise ici les tabous en se révélant au grand jour. Un jeu de miroirs où société chinoise et domaine de l'intime se répondent pour esquisser une histoire amoureuse des femmes chinoises : combien elles ont changé dans leur manière de concevoir les relations sexuelles, les sentiments et la famille, et comment l'amour, envers et contre tout, peut résister et survivre à l'Histoire.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Funérailles célestes est une histoire vraie d'amour et de perte, de loyauté et de fidélité au-delà de la mort.
    Xinran dresse le portrait exceptionnel d'une femme et d'une terre, le Tibet, toutes les deux à la merci du destin et de la politique. En 1956, Wen et Kejun sont de jeunes étudiants en médecine, remplis de l'espoir des premières années du communisme en Chine.
    Par idéal, Kej un s'enrôle dans l'armée comme médecin. Peu après, Wen apprend la mort de son mari sur les plateaux tibétains. Refusant de croire à cette nouvelle, elle part à sa recherche et découvre un paysage auquel rien ne l'a préparée, le silence, l'altitude, le vide sont terrifiants.
    Recueillie par une famille tibétaine, elle apprend à respecter leurs coutumes et leur culture. Après trente années d'errance, son opiniâtreté lui permet de découvrir ce qui est arrivé à son mari... Quand Wen retourne finalement en Chine, elle retrouve un pays profondément changé par la Révolution culturelle. Mais elle aussi a changé: en Chine, elle avait toujours été poussée par le matérialisme; au Tibet, elle a découvert la spiritualité.

    Ajouter au panier
    En stock
  • " Je vais leur montrer, moi, à tous ces villageois, qui est une baguette et qui est une poutre ! " Trois soeurs décident de quitter leur campagne et le mépris des autres, pour chercher fortune dans une grande ville. Soeurs Trois, Cinq et Six n'ont guère fait d'études, mais il y a une chose qu'elles ont apprise : leur mère est une ratée qui n'a pas su enfanté de fils, et elles-mêmes ne méritent qu'un numéro comme prénom. Les femmes, leur répète leur père sont comme des baguettes : utilitaires et jetables. Les hommes, eux, sont des poutres solides qui soutiennent le toit d'une maison.
    A Nankin, leurs yeux s'ouvrent sur un monde totalement nouveau : les buildings et les livres, le trafic automobile, la liberté des moeurs et la sophistication des habitants. Elles vont faire preuve de leur détermination et de leurs talents, et quand l'argent va arriver au village, leur père sera bien obligé de réviser sa vision du monde. C'est du coeur de la Chine que nous parle Xinran. De ces femmes qui luttent pour conquérir leur place au soleil.

  • Des témoignages émouvants et une analyse percutante de la société chinoise d'aujourd'hui et des conséquences de la politique de l'enfant unique sur toutes les couches de la société, à tous les niveaux.
    Dans la veine de Messages de mères inconnues, l'auteur pénètre dans l'intimité de ces jeunes et raconte avec empathie leurs difficultés d'anciens "petits empereurs" jetés en pâture dans une vie d'adulte à laquelle ils n'ont pas été préparés.

  • Chinoises

    Xin Ran

    Un dicton chinois prétend que "dans chaque famille il y a un livre qu'il vaut mieux ne pas lire à haute voix". Une femme a rompu le silence. De 1989 à 1997, Xinran a présenté chaque nuit à la radio chinoise une émission où elle invitait les femmes à parler d'elles-mêmes, sans tabou. Elle a rencontré des centaines d'entre elles. Avec compassion, elle les a écoutées se raconter et lui confier leurs secrets. Épouses de hauts dirigeants du Parti ou paysannes du fin fond de la Chine, elles disent leurs souffrances incroyables : mariages forcés, viols, familles décimées, pauvreté ou folie... Mais elles parlent aussi d'amour. Elles disent aussi comment, en dépit des épreuves, en dépit du chaos politique, elles chérissent et nourrissent ce qui leur reste.

  • Anglais SKY BURIAL

    Xin Ran

    An epic story of Tibet from the author of The Good Women of China As a young girl in China Xinran heard a rumour about a soldier in Tibet who had been brutally fed to the vultures in a ritual known as a sky burial: the tale frightened and fascinated her.

  • Anglais X SKY BURIAL

    Xin Ran

    In a book representing the letter X in a series of 26 collectible editions, the story retells the life of a Chinese woman who spent 30 years searching the mountains of Tibet for her husband, a military doctor who was missing in action.

  • Une fois de plus, Xinran nous emmène au coeur de la vie des femmes chinoises - étudiantes, femmes d'affaires, sages-femmes, paysannes - toutes hantées par des souvenirs qui ont marqué leur vie d'une empreinte indélébile. Que ce soit à cause de la politique de l'enfant unique, de traditions séculaires destructives ou de terribles nécessités économiques, des femmes ont été contraintes de donner leurs filles en adoption, d'autres ont dû les abandonner - dans la rue, aux portes des hôpitaux, dans les orphelinats ou sur des quais de gare -, à d'autres encore, on a enlevé leurs petites filles à peine nées pour les noyer. Ce livre adresse un message poignant à toutes les petites Chinoises qui ont été adoptées à l'étranger.

  • An account of how Xinran, a Chinese radio presenter, negotiated the minefield of restrictions imposed on her and her fellow journalists in order to reach out to women across the country. Here, through the intimacy of her writing, those women's voices continue to confide in the reader.

  • Includes grandparents and great-grandparents who sum up in their own words the vast changes that have overtaken China's people over a century. This book is also at once a journey by the author through time and place, and a memorial to those who have lived through war and civil war, persecution, invasion, revolution, famine, and, Westernization.

  • Anglais Miss Chopsticks

    Xin Ran

    From the author of the bestselling The Good Women of China comes the uplifting story of three sisters who, like so many migrant workers in today's China, leave their peasant community to seek their fortune in the big city.

    The Li sisters don't have much education, but one thing has been drummed into them: their mother is a failure because she hasn't managed to produce a son, and they themselves only merit a number as a name. Women, their father tells them, are like chopsticks: utilitarian and easily broken. Men, on the other hand, are the strong rafters that hold up the roof of a house. Yet when circumstances lead the sisters to seek work in distant Nanjing, the shocking new urban environment opens their eyes. While Three contributes to the success of a small fast-food restaurant, Five and Six learn new talents at a health spa and a bookshop/tearoom. And when the money they earn starts arriving back at the village, their father is forced to recognise that daughters are not so dispensable after all.

    Xinran has become known for her wonderful ability to take readers to the heart of Chinese society. In this new book she tells not only a human story, but the story of a city. As the Li sisters discover Nanjing, so do we: its past, its customs and culture, and its future as a place where people can change their lives.

  • Includes the stories of Chinese mothers whose daughters have been wrenched from them, and brings us the voices of some adoptive mothers from different parts of the world.

  • Mémoire de Chine

    Xin Ran

    Xinran a parcouru toute la Chine. Elle a rencontré une génération dont l'histoire n'avait jamais été racontée. Grands-parents et arrière-grands-parents décrivent avec leurs propres mots les transformations qui ont définitivement changé la Chine au cours du siècle passé. Ils parlent de leurs vies, leurs espoirs, leurs peurs et leurs luttes, de ce qu'ils ont vu et ressenti à propos de tous les événements auxquels ils ont assisté - de la Longue Marche à la construction des pipelines, de la réforme agraire à la médecine populaire, de Mao au mariage. En donnant voix à une génération oubliée, ce livre révèle l'histoire secrète de la Chine et de son peuple.

empty