Sentimental historique

  • Très chers lecteurs, quelle saison !
    Au rythme des bals et des réceptions, je vous ai narré le feuilleton haletant de la folle romance entre Mlle Daphné Bridgerton et Simon, le ténébreux duc de Hastings. Valses langoureuses, rebondissements cocasses et bagarres mémorables nous auront tenus en haleine jusqu'à l'épilogue d'un romantisme échevelé.
    Aurons-nous le temps de reprendre notre souffle ? Il est à craindre que non, car il se chuchote déjà dans Londres qu'Anthony, le frère de Daphné, serait décidé à convoler lui aussi. Hélas, l'élue a une soeur odieuse qui s'oppose catégoriquement à cette union en raison du passé libertin du vicomte.
    Cela nous promet bien des péripéties.
    Et comme il reste six Bridgerton à marier, votre dévouée chroniqueuse a de beaux jours devant elle. Ne perdez pas le fil, chers lecteurs, la saga ne fait que commencer !
    Rubrique mondaine de lady Whistledown, Londres, 1814

    Ajouter au panier
    En stock
  • Lara est désespérée depuis l'enlèvement d'Olivier. Sa jeune soeur Fantou se ronge elle aussi d'angoisse pour Daniel, l'homme qu'elle aime et qui a également disparu. Ce sont des heures éprouvantes, qui exaspèrent les esprits et font naître de nouveaux soupçons.
    Quant au commissaire Nicolas Renan, il se débat au sein d'une enquête de plus en plus complexe, sur laquelle se greffent les sautes d'humeur de sa maîtresse, Loïza.
    La plus grande incertitude règne sur le sort des disparus et chacun se demande quelle terrible vérité se dissimule derrière la machination visant à détruire Olivier.

    Un dernier volume au rythme haletant, riche en rebondissements, qui lève enfi n le voile sur les mystères qui ont plané des années sur le Morbihan.

  • Septembre 1946. Dans le Morbihan, à Locmariaquer, Lara, jeune fille de 18 ans au caractère passionné, tente d'oublier les terribles années qui viennent de s'écouler. Malgré les blessures laissées par la guerre, la vie reprend lentement son cours, lorsqu'un drame frappe la région: le corps d'une jeune fille est découvert sous un dolmen. La malheureuse est vêtue d'une tunique blanche et a été égorgée. Pour Lara, cette terrible nouvelle est d'autant plus bouleversante que l'homme qu'elle aime est l'un des principaux suspects.
    Qui a bien pu commettre ce meurtre odieux? Est-ce un crime rituel?
    Les questions sont nombreuses pour Nicolas Renan, l'inspecteur chargé de l'enquête. D'autant que cette mort n'est que le début d'une longue série de crimes...

  • Été 1747 : Camille Lemonnier, 15 ans, fille d'un meunier installé sur une île de la côte atlantique, se passionne pour la cuisine et les saveurs nouvelles mais peine à trouver sa place dans ce monde paysan où les femmes sont avant tout des épouses, alors qu'elle a bien d'autres rêves.

    Ayant perdu sa mère trop tôt, elle trouve en Mme de Tencin, baronne de Ré et célèbre salonnière, un modèle féminin hors-norme qui développe son esprit d'indépendance. Quand la baronne l'invite quelques mois rue Saint-Honoré à Paris, c'est un apprentissage de tous les instants qui débute, à côtoyer Mme de Pompadour, d'Alembert, un maître boulanger du Palais-Royal ou ce bel Hollandais à la réputation sulfureuse. Camille découvre alors un siècle d'ombres et de Lumières où la quête initiale prend peu à peu la forme d'une recherche existentielle de liberté.

  • Le temps, comme le courant du fleuve, est inexorable. Sur les rives du Saint-Laurent, les cheveux blonds sont gris, désormais, au coin des paupières les rides se sont creusées. Une guerre a passé. Les héritiers sont là : Léopold et Justine, Béatrice et Julien, Marius, Célestin, Prudence et Johnny Boy... Tous espèrent en une modernité qui pointe le bout de son nez : avions, téléphone, cinéma... Certains sont partis, d'autres restés - destins croisés, grands bonheurs ou tragédies. La crise de 1929 prépare ses coups. Mais pour les héritiers du fleuve, il y a toujours un chemin entre les récifs.

  • Et au milieu coule le Saint-Laurent... Long ruban indigo, parsemé de goélettes, de voiles et d'îles. Au nord, ce sont les falaises, arides, austères. Au sud, les grands prés fertiles. Mais d'une rive à l'autre, c'est la même amitié qui unit, depuis les bancs de l'école, Emma, Victoire et Alexandrine. À l'automne 1887, les trois amies ont pris mari, forgeron ou pêcheur, avec des bonheurs divers. Au gré des marées, des grossesses, des grandes joies et des épreuves, chacune mène sa barque contre le vent, contre le temps. Ce sont les enfants du fleuve...

  • Le murmure du vent Nouv.

    Dans une petite ville du Colorado, Laurel Morrison s'occupe du relais de diligences et attend l'arrivée du chemin de fer, en priant pour que la future voie traverse son terrain. Mais la réputation de son établissement est menacée le jour où la paie des ouvriers de la mine disparaît. Un étranger lui propose alors son aide pour élucider ce mystère.
    Vétéran de la guerre de Sécession, McCall Landry a le charme buriné des baroudeurs, et il sait en jouer. Aurait-il une idée derrière la tête ? De nature méfiante, Laurel se surprend pourtant à trembler sous le feu de ses regards passionnés...

  • Puritaine et catin t.1 Nouv.

    Jeune veuve sans le sou, Anna Wren envisage de travailler comme préceptrice. Or, les emplois respectables pour dames ne courent pas les rues. Par chance, le comte de Swartingham cherche de toute urgence une secrétaire. Anna est engagée et apprend peu à peu à connaître le maître de Ravenhill Abbey, très impressionnant avec son visage ravagé par la variole. S'il est disgracieux, lord Swartingham a surtout mauvais caractère : coléreux, autoritaire, il cumule les défauts. Pourtant, Anna ne peut nier l'attirance qui croît entre eux, les laissant seuls face à une passion réprouvée par la société...

  • Violette, une jeune résistante normande, voit son avenir bouleversé lorsqu?elle s?éprend de Jack Winters, un aviateur américain tombé, littéralement, dans sa vie mais que la guerre lui arrache trop vite. À la Libération, elle est prête à tout pour retrouver cet homme qu?elle ne peut oublier.  Ira-t-elle jusqu?à traverser l?Atlantique ?
    Le récit suit le destin de Violette qui s?affronte à la grande Histoire. Mais il relate aussi un épisode méconnu de la Seconde Guerre mondiale : à la fin du conflit, quelque 100 000 jeunes femmes de toutes nationalités attendent de rejoindre en Amérique le soldat qu?elles ont aimé pendant le conflit et parfois épousé en quelques semaines. En 1945, le Congrès des États-Unis devra adopter la « War Brides Act », une loi qui permet à toutes ces jeunes mariées et fiancées d?immigrer vers le continent américain sur des navires spécialement affrétés pour elles.
    Violette suivra-t-elle la route de ces « War Brides » ? Les amours et les souffrances des héros attachants de cette passionnante fresque historique, qui mêle l?histoire des hommes à celle du monde, sont à la mesure de cette époque tourmentée.

  • Comment gagner son indépendance quand on est une jeune femme de vingt-cinq ans soumise aux règles de l'Angleterre victorienne ?
    Élémentaire : il suffit de ruiner définitivement sa réputation en provoquant un énorme scandale ! Et c'est exactement ce que fait la sémillante Charlotte Holmes, au grand dam de ses parents. Mais, à peine libérée du joug des convenances, elle plonge au coeur d'une enquête périlleuse qui concerne sa famille. Forte de son don d'observation hors pair, Charlotte navigue dans les eaux troubles du gotha londonien, en quête de vérité, de liberté... et d'amour !

  • La fille du pirate t.4 : tourmentes Nouv.

    Avant de reprendre la manufacture familiale en Angleterre, Oliver Woodruff rêve d'aventure. Il décide de visiter les Caraïbes, lorsqu'il est enrôlé de force sur un bateau pirate. À bord du Fils prodigue, où son beau visage et sa chevelure blonde détonnent parmi les loups de mer, il est d'emblée fasciné par Mattie St Armand, seule maîtresse à bord, qui manie l'épée, boit du rhum et fume le cigare. L'intrépide métisse est aussi une femme sensuelle qui assume ses désirs et ne connaît aucun tabou. Une femme libre pour laquelle Oliver va s'embraser d'une passion sans limites...

  • Le dernier amour du duc Nouv.

    Après un veuvage et un divorce, Hugo Wilde, duc de Lindow, se retrouve avec huit enfants sur les bras ! Il leur faut une mère de toute urgence. Bien qu'il ne soit guère enthousiaste à l'idée de se remarier, Hugo change d'avis lorsqu'il rencontre lady Ophelia, dont la beauté le subjugue. Veuve respectable et mère dévouée, elle incarne à ses yeux la femme idéale. C'est décidé, c'est elle et nulle autre qu'il épousera. Mais Ophelia n'est pas pressée de devenir duchesse et de devoir gérer une marmaille aussi nombreuse. Pour la convaincre, Hugo devra user de tous ses talents...

  • Les MacAllister t. 6 : le retour du guerrier t.6 Nouv.

    - Je suis Adara, reine du Taagaria. Votre épouse.
    Christian d'Acre n'en croit pas ses oreilles. Pourtant, cette femme lui apporte des documents irréfutables : on les a bel et bien mariés alors qu'ils étaient enfants !qprg>Pour sauver de l'annexion son petit royaume byzantin, Adara exige qu'il s'assoie sur le trône le temps qu'elle sécurise ses frontières et qu'il lui donne un héritier.
    Épris de liberté, Christian n'a de loyauté qu'envers ses frères d'armes. Il refuse d'enchaîner son destin à celui de cette belle amazone. Mais le désir qui l'enflamme lui fera-t-il oublier ses valeurs et sa raison ?

  • Dans la société patriarcale anglaise, un homme peut se livrer à toutes les débauches sans être déconsidéré ; une femme sera conspuée. Pourtant, certaines se rebellent pour vivre leurs désirs au grand jour. Séraphina Arden est sans doute la plus scandaleuse de toutes. Au premier regard, elle captive Adam Anderson, un jeune veuf, architecte, à qui elle veut confier la construction d'une institution féminine. Sa beauté l'enflamme, son audace le fascine, et il pressent qu'elle lui fera vivre des plaisirs grisants. Mais cet oiseau de paradis n'est pas de ceux qu'on peut mettre en cage...

  • Ashurst Hall t.4 : un baron à son bras Nouv.

    Londres, 1816.
    Je vous ai trouvé une épouse. Devant le regard insistant du régent, Justin Wilde sait qu'il ne peut refuser. Pourtant, après un mariage désastreux avec une femme volage, il s'était juré de ne plus retomber dans ce piège. Mais, s'il veut enterrer pour de bon la fâcheuse affaire de duel qui l'a contraint à l'exil pendant des années, Justin sait qu'il doit accepter. D'ailleurs, cette Lady Magdaléna qu'on lui donne pour fiancée n'a rien de la mondaine capricieuse qu'il pouvait redouter : avec son visage d'ange et son teint d'albâtre, cette pupille du roi d'Autriche surpasse en beauté toutes les femmes qu'il a pu côtoyer... au point que cela en devienne suspect.

  • « Un démon ! » C'est ainsi qu'on décrit le marquis de Dain. Tout petit déjà, chétif et fort laid, il était la risée de tous. Son père, qui le détestait, voyait en lui l'oeuvre du diable. Adolescent, il a fait les quatre cents coups avant de devenir celui qu'il est aujourd'hui : un libertin avide de sensations fortes. Et cet infâme dépravé tenterait d'entraîner dans la débauche Bertie, le jeune frère de Jessica Trent ? Elle vivante, jamais ! Aussi résolue que son frère est veule, la jeune femme part en guerre contre le marquis et, à sa grande stupeur, est vite désarmée par son charme, puis séduite. Mais comment un homme qui se déteste autant pourrait-il croire à l'amour d'une lady ?

  • S'il y a bien une chose dont Samantha rêve, c'est d'étrangler Stan Talbott. Quelle malchance d'avoir parcouru les trois mille kilomètres qui séparent le Tennessee de la Californie pour tomber sur un tel rustre !
    Depuis l'arrivée de Samantha dans ce village des sierras, Stan ne cesse d'abuser de son pouvoir pour la persécuter. D'abord en prétendant que l'acte de vente de sa maison n'est pas valable, puis en l'humiliant de mille manières. Allant jusqu'à exiger qu'elle troque son habituel pantalon contre cette ridicule robe de taffetas et de dentelle. Comme si c'était la tenue la plus pratique pour une pionnière ! Afin d'avoir la paix, la jeune femme se plie à tous les caprices de ce macho. Que veut-il de plus ? Passer une nuit avec elle ? Il n'en est pas question !

  • Les « laissés-pour-compte », c'est ainsi que se définissent non sans ironie Lillian et Daisy Bowman car, malgré leurs millions de dollars, elles n'ont pu trouver un mari durant la saison londonienne. Invitées chez le comte de Westcliff qui souhaite faire affaire avec leur père, les deux Américaines sont bien obligées de revoir cet aristocrate hautain qui les prend pour des gamines mal élevées. Lillian n'ignore pas que le comte la déteste tout particulièrement pour son audace et son insolence.
    Pourquoi, dans ce cas, lui vole-t-il un baiser dès le premier soir ? Aurait-il perdu la tête ? Quoi qu'il en soit, elle est bien décidée à ne pas se laisser intimider par cet insupportable Anglais...

  • Comtesse malgré moi de Laura Guilmet.
    Alsace, XVe siècleLe présent les sépare. Le passé les réunira. Flora est tiraillée. Hugo, fils du comte de Wangenbourg qui l'a enfermée dans les geôles du château après que ses vaches ont ravagé les vignobles seigneuriaux sans qu'elle puisse rembourser les dégâts, lui offre de la libérer en secret. Bien sûr l'homme est fort séduisant et semble sincère lorsqu'il lui propose de purger la fin de sa peine dans un petit logement jouxtant les écuries, mais pourra-t-elle vraiment respecter sa promesse de ne point s'échapper, alors que sa mère agonise en ce moment même ?

  • Londres ! Ce n'est pas de gaieté de coeur que les frères MacTaggert ont quitté leur chère Écosse pour rejoindre cette ville détestée et leur mère qui les a abandonnés presque vingt ans plus tôt. D'ailleurs, elle a déjà choisi une épouse anglaise pour Coll ! Niall est désolé pour son frère aîné, jusqu'au moment où il pose les yeux sur Amelia-Rose, dont la blondeur angélique le subjugue. Quand Coll disparaît, Niall est bien obligé de jouer les chevaliers servants auprès de sa future belle-soeur... Et c'est là que les ennuis commencent.

  • Les âges sombres t.1 : noces vikings Nouv.

    Angleterre, 837.
    Alors que la dernière attaque des guerriers du Nord remonte à plusieurs années, le royaume de Wessex est de nouveau troublé : les Vikings assaillent Winchester, lieu où Emma - désormais jeune novice dans le couvent qui l'a recueillie - vit sous la protection d'Aegina, la belle-fille du roi Egbert. Quelle n'est pas sa surprise quand elle découvre que Harold de Mercie, l'homme qu'elle refuse d'épouser sous la contrainte, ne semble pas étranger à la venue des envahisseurs sur leur territoire...

  • - Je m'oppose à ce mariage !
    Lorsque lady Rose accepte de s'unir à un duc fortuné qui lui assurerait une vie confortable et sans surprise, elle pensait avoir tout prévu. Tout... sauf l'irruption dans l'église au moment fatidique de cet homme hirsute et dépenaillé qui affirme être son mari !
    Le commandant Thomas Beresford, qu'elle croyait mort en mer depuis quatre ans, est bel et bien son époux. Le voilà qui ressurgit de nulle part, réchappé de l'enfer, sans le sou et avide de vengeance. Pourtant, son retour réveille cette passion que Rose s'était juré de bannir de sa vie...

  • Les remparts de Saint-Valery de Paul D'Hayures.
    Baie de Somme, 1595Présomptueux, inconvenant et défiant... Gabriel du Geai d'Élincourt a tout pour déplaire à Alixe, fille d'Avroult et d'Estries, orpheline dans son coeur. À peine cet homme a-t-il mis pied à terre sur son domaine des quais de Saint-Valery qu'il se montre froid et davantage enclin à critiquer la gestion de cette ville de commerce que de poser un regard sur elle, alors qu'il est son promis. Comme si cet homme auquel elle se refusait de toute son âme, ne daignait même pas croiser l'immensité de ses yeux forestiers !

  • Orpheline, Charlotte Appleby se morfond à la campagne chez son oncle quand lui apparaît, le jour de ses vingt-cinq ans, une fée qui lui offre le don de métamorphose. Elle peut désormais se transformer à sa guise en n'importe quel être vivant. Forte de sa magie, elle s'enfuit à Londres sous l'apparence de Christopher, jeune secrétaire zélé, qui ne tarde pas à être engagé par le comte de Cosgrove, un homme à la réputation sulfureuse. Charlotte n'en a cure. Elle découvre les joies de l'indépendance... et aussi les affres du désir !

empty